Le Vins

Vin Santo del C.C.

vin santo

Le "Vin Santo" (qui peut se traduire en "Vin Saint" ou "Vin Bénit") est un vin à dessert qui suit une élaboration complexe enrichie par l'expérience séculaire des viticulteurs toscans. Les raisins de ce vin particulier sont tous blancs (Malvasia, Trebbiano); une fois cueillis ils entrent dans une phase de traitement très spécifique.

Immédiatement après la cueillette, on pend les grappes dans des locaux aérés, en prenant soin de les disposer sur des cannes en bois, où on les laisse sécher durant la période qui va du mois d'octobre jusqu'en janvier. Ce procédé permet l'élimination d'une grande partie de l'eau qui remplit les grains, tout en augmentant le pourcentage de fructose, qui en phase de fermentation deviendra alcool.

Après plus de trois mois les raisins sont foulés et laissés fermenter dans un petit fût de bois que l'on appelle "caratello". Le moût est versé jusqu'à atteindre le 75% du volume total. La fermeture du "caratello" est effectuée hérmétiquement de telle façon que, pendant la fermentation, la pression interne soit élevée. Ceci rend le processus de fermentation lent et particulier.

Le résultat, après 3 ans, est un vin liquoreux à forte teneur en alcool (16°), qui est normalement utilisé pour accompagner les desserts.

L'origine du nom "Vin Santo"

"Pendant l'hiver de 1439 il y eut à Florence un Conseil important pour tenter la réunification de l'Eglise Catholique et de l'Eglise Orthodoxe.

Pendant le Conseil il y eut une série de banquet, dont le dernier à la clôture des travaux, pour sceller la nouvelle concorde.

A la fin du symposium l'on servit un vin exquis, de production locale, fait avec des raisins blancs séchés. Un vin qui se nommait, alors, "Vin Pretto".

Mais quand le grand et solemne Bessarione, luminaire des prêtres grecs, l'approcha à ses lèvres celui-ci s'exclama: "C'est le vin de Xantos", en se référant au vin de la célèbre île grecque.

Les participants crurent qu'il avait trouvé dans ce vin de telles qualités qu'on pouvait le proclamer "santo" ("saint"). Et le nom de "Vin Santo" est resté depuis lors, et ainsi il restera pendant qui sait encore combien de temps"

(extrait de Splendida Storia di Firenze de Piero Bargellini.)

Subscribe to our newsletter keyboard_arrow_up